Vous qui me suivez depuis le début, vous avez toujours saisi le sens de l'engagement de Chez Machine.

 

Je n'ai jamais caché l'intérêt que je porte à l'environnement sans en faire non plus un argument de vente. Toutefois, je restais modérée dans mes propos.

 

Et puis est arrivé le 12 juin 2018. Ces pluies incessantes depuis des semaines et cette pluie-là, cette pluie diluvienne, cette pluie de trop avec ces grosses gouttes qui ne s'arrêtaient jamais de tomber...

Je ne veux pas tomber dans le mélodrame et vous raconter l'histoire, non, j'aimerais sincèrement tourner la page mais malgré tout, il faut que je vous raconte ce que cet évènement a bousculé en moi pour que vous compreniez, vous qui suivez Chez Machine sur Instagram, pourquoi je ne me retiens plus de dire ce que j'ai sur le coeur ou de vous parler d'écologie.

 

Que celles et ceux qui ne savent pas de quoi je parle, ne paniquent pas, j'essaie de le faire toujours de manière bienveillante : je ne culpabilise personne, je ne dénonce personne si ce n'est les grands groupes industriels et j'essaie de rester la plus bienveillante possible. :)

 

1jecoudsmeslingettes2

Mamie Colette

 

Cette inondation a été un peu comme un seisme. Notre petit monde a tremblé, nous avons eu peur, nours avons perdu des biens, mais nous allons bien, alors on refait surface, on retourne les manches, on avance, on avance, sans se plaindre, en saisissant le positif comme cet élan de solidarité qui se met en place...

 

Et après t'as le tsunami qui arrive. Tu te prends en plein visage la vague de la colère et de la honte.

Si nous en sommes là, c'est de notre faute. Pas la mienne, pas la tienne. Non : celle de l'être humain, celui qui est doté d'une intellignece supérieure et qui pourtant pille tout sur son passage, sans réfléchir aux conséquences et ce, depuis la nuit des temps.

 

On écoute les sonnettes d'alarmes, stoïques.

 

On se voit sombrer au milieu du plastique sans même essayer d'écoper.

 

On sent qu'on s'etouffe mais on demande toujours plus de CO2.

 

J'ai donc ressenti beaucoup de colère envers l'Humain mais particulièrement envers moi car même si j'ai toujours été sensible au sujet, même si je fais des efforts depuis longtemps, ils ne suffisent clairement pas.

J'ai passé de longues semaines à me demander, et je me demande encore régulièrement comprendre tous les jours : Pourquoi ? Pourquoi continuer Chez Machine ? Moi qui râle tant après ce que le marketing a fait de nous : des marionnettes de la surconsommation, des adeptes du jetable. Et je vends un produit ? Mais quelle absurdité ! Bon ok, je propose un produit pensé pour être qualitatif et durable, fabriqué dans le respect de l'environnement mais quand même : je vends quelque chose qui n'a rien de vital... cette idée me hante ces dernières semaines et me freine dans mon élan : j'ai beaucoup beaucoup de mal à mettre du coeur à l'ouvrage...

Allez je vous dis tout : je préférerai passer mes journées à atteindre l'objectif d'autonomie et préparer ma famille à ce qui nous attend qu'à vous vendre un patron de couture.

Quelqu'un aurait-il le numéro d'un psy compétent ?!

Pas d'inquiétude, ça passe, tout doucement, et en grande partie grâce à chacune de vous, mais ça passe...

Je crois que je ne vous le dirais jamais assez mais je suis très fière de la communauté couture et particulièrement "Chez Machine".

Dès le début, vous avez été là, à supporter le projet et lui donner un bel élan. Et deux ans après vous êtes près de 12 000 sur Instagram. Vous avez régulièrement un mot gentil, une pensée positive.

Et je crois que vous n'imaginez même pas à quel point tout ça m'aide à passer cette étape, même si une vague d'amour en pleine gueule, quand tu t'y attends pas, ça fait bizarre aussi... :)

 

crédit photo : Pour mes jolis mômes

 

Rangez les violons, et sortez les machines, on va causer couture !

 

J'ai remarqué que vous étiez nombreux-ses dans cette communauté à vous soucier de notre avenir sur notre planète Terre.

 

Chacun souhaite faire quelque chose mais nous manquons d'informations ou parfois, nous n'avons simplement pas les bonnes !

Et puis, honnêtement, on ne sait pas par quel bout commencer.

J'ai une seule certitude : on ne peut pas, de but en blanc, changer le monde, d'un jour à l'autre.

Par contre, on peut changer son monde, un pas après l'autre.

Et tous nos petits mondes réunis, ça peut faire beaucoup beaucoup !

 

Alors je me suis dit "pourquoi pas ? " Non mais parce que je vous l'ai peut-être jamais avoué mais je vis dans le monde des Bisounours...

 

Pourquoi ne pas profiter de la "notoriété" de Chez Machine pour diffuser de l'information ?

Chaque mois, je vais tenter de mettre un place un Take Over : un intervenant extérieur qui a des valeurs écologiques prendra le controle du compte Instagram Chez Machine. D'un mois à l'autre, le sujet sera différent. L'idée c'est de nous donner des informations, des astuces ou des solutions mais petit à petit. Trop d'infos tuent l'info.

J'avoue : j'ai déjà fait un test avec une Julie Verte. Elle a pris les commandes de Chez Machine le 30 septembre dernier ! Elle a parlé Zéro Déchet et même si je sais qu'elle est ressortie très frustrée de ne pas avoir pu vous répondre à tou-te-s et de ne pas avoir pu tout dire, je la remercie sincèrement car elle a mis beaucoup de coeur dans cette intervention ! Retrouvez ces stories "à la une" !

avatar une julie verte

 

T'avais pas dit qu'on parlerait couture ? Hummm ?
 

Et puis pourquoi ne pas nous prendre la main ? J'ai donc eu l'idée de mettre en place des petits défis mensuels.

Petit pour que ce soit réalisable et mensuel pour laisser à chacun-e de nous le temps de s'organiser ! Vous allez voir, ça va être easyyyy !

 

Que vous soyez vert ou pas, ça ne vous aura pas échappé que nous produisons beaucoup trop de déchets...

Petit rappel pour ceux qui n'auront pas suivi : 500kg de déchet par an (et par personne)... et parmis ces déchets, les cotons... tu sais ceux avec lequels tu nettoies les fessses de ton bébé ou simplement ton visage...

 

Alors si tu es ici, a priori c'est que tu couds et je suis certaine que tu as des chutes de tissus dans tes armoires ! Sors-les, on va en faire quelque chose !

 

1jecoudsmeslingettes

PETIT COMPARATIF

Coton jetables: Une femme utilise en moyenne 6 cotons par jour pour se démaquiller ou prendre soin d’elle. Sur cette base, en un mois elle consomme 180 cotons soit 2 160 cotons par an. (45 € environ par an)

Lingettes lavables : Ils vont pouvoir être utilisés/lavés entre 300 et 500 fois et un set de 18 suffit et va te servir 5 ans.

si tu l'achètes tout fait : 1.5€/unité x 18 = 27€ pour 5 ans : 5.40€/an

si tu achètes de la micro éponge en coton BIO et que tu utilises tes chutes. : 0.14€/unité x 18 = 2.52€ pour 5 ans : 0.50€/an.

N.B. : je ne compte pas la lessive hein parce que c'est pas 18 petits disques démaquillants noyés dans le reste des lessives qui vont ruiner la planète ou le porte-monnaie !

 

Alors ???

Pour t'aider :

Rassemble tes chutes de tissus

Surfe chez Cousu Bio pour dégoter le tissu tout doux spécial et profite de -20% sur les collections exclusives (lingettes, micro-éponges et les imprimés into the woods) avec le code 20POURLAPLANETE (jusqu'à dimanche 7.10.18 au soir - MERCI Cousu Bio !)

Zieute le podcast dédié de Lise Tailor

Suis le tuto d'Hélène du blog Pour mes jolis mômes...

 

 

N'hésite pas :

- à coudre des lingettes pour tes proches si tu es motivée ! (c'est toujours bien de prendre de l'avance pour les cadeaux de Noël...)

- à partager et inciter les autres couturières à suivre le mouvement en utilisant le #défipourlaplanète

- à faire comme moi et Marisa, si tu n'as pas le temps : il y a des filles comme Une Julie Verte ou Mamie Colette qui font ça très bien !

 

Prochain défi le 5 novembre !

 

 

 

 

fPartager
128
Pin It

Commentaires   

#4 Marisa 05-10-2018 12:17
Dingue mais je crois même que je vais aussi en coudre même si j’en ai acheté, parce qu’on en a jamais assez :P et en + je ne connaissais pas cousu bio!!
Citer
#3 roxane6211 05-10-2018 10:44
Bravo pour ta prise de position, je suis avec attention tes posts, étant moi même dans cette démarche.
J'espère de tout coeur que d'autres suivront
Citer
#2 caro 05-10-2018 10:42
Merci merci merci pour toutes les graines que tu sèmes, pour ton inspiration ! Tu es un joli petit colibri qui fait sa part : BRAVO !
Citer
#1 Ready to sew 05-10-2018 08:49
Alllllezzzz, je ne me maquille pas donc jene me démaquille pas, j'ai pas de bébé donc pas de fesses de bébé... c'est dans la poche! Je suis prête pour le défi suivant :-)
Merci pour cet article.
Je partage ton point de vue sur le 1ers paragraphes. Beaucoup de doute sur le bien fondé de mon activité ces derniers temps. J'ai enfin trouvé la solution (mais tu sais ce que c'est je t'ai parlé de mes projets recemment)
Bécots, Raphaëlle de Ready to sew
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Contactez-nous !

Des difficultés? Des remarques? Ou juste envie de nous dire bonjour?
N'hésitez pas!

toctoctoc@chez-machine.fr

Nous réservons les invitations à nos meilleures clientes,

vous pouvez acheter vos entrées ici avec un code promotionnel !

Merci de votre compréhension.

banniere1